L’Inde qui rend fou

Avec le retour du Népal, il est temps de revenir, en Inde, et donc de retrouver plein de petites choses qui peuvent être sacrément agaçantes…

…petit inventaire de ces choses avant de vous parler de Bombay:

  • la circulation chaotique
  • les klaxons incessants
  • la pollution
  • sur le campus, les étudiants qui mettent de la musique à fond tous les soirs et jusque tard dans la nuit
  • les gens qui crachent

Mais je crois que le summun a été atteint avec ces deux expériences vécues pendant les deux semaines en Inde du Sud

  • notre deuxième trajet de nuit en bus, entre Panaji (Goa) et Hospet a été une expérience assez éprouvante. Le bus en lui même était déjà peu commun (désolé pour la qualité des photos, prises avec mon téléphone portable), avec des éclairages rouges et verts et des moulures qui font penser à un vieux manège. La place n’est pas extraordinaire mais reste acceptable. Mais ma souffrance a vraiment commencé quand ils ont lancé des films Indiens avec le son à fond (d’autant que j’avais un haut-parleur juste derrière mon dossier et qui faisait vibrer mon dossier) et des musiques épuisantes. Et ça a duré toute la nuit!
    Pour couronner le tout le bus s’arrêtait très fréquemment, le chauffeur allumait toutes les lumières et des policiers montaient dans le bus pour vérifier que les passagers n’avaient pas d’alcool (à Goa l’alcool n’étant pas autorisé, ils veulent donc éviter la contrebande). Réveil à 5h40 par le contrôleur qui nous met limite dehors et on se retrouve dans une gare routière déserte. Bienvenue à Hospet.

Le bus le plus kitsh du monde

  • à Mysore, la ville n’ayant pas un attrait énorme mis à part son palais, c’était l’occasion d’aller voir le nouveau James Bond, Skyfall.
  • Le gardien de l’hôtel nous a envoyé vers un ciné « local » alors qu’on a appris par la suite qu’il y avait un multiplex moderne tout près. Le cinéma propose deux catégories de places: les places standards (60 centimes) et les places au balcon (1 euro) ; allez soyons flambeurs, ce sera donc des places au balcon! On gagnera donc au passage des sièges inclinables…mais ce n’était pas un cadeau.

  1. la salle n’est pas climatisée on a donc de gros ventilateurs très bruyants juste au dessus de la tête ; résultat je n’ai rien entendu de plusieurs scènes calmes du film (heureusement ce n’est pas ce qui domine dans un James Bond!)
  2. les sièges ne sont vraiment pas larges et les voisins indiens n’hésitent pas à dépasser allègrement il ne faut donc pas hésiter à jouer des coudes
  3. les sièges ne sont pas vraiment inclinables mais plutôt inclinés, dès qu’on appuie son dos sur le dossier le siège s’incline…et on profite alors de l’écran avec la tête de la personne devant (d’autant que les sièges ne sont pas décalés comme en France), il faut donc trouver une position intermédiaire pour rester droit sans trop appuyer son dos sur le dossier)
  4. tout au long du film les indiens commentent et n’hésitent pas à siffler pour montrer qu’ils sont contents: ça peut avoir son charme au début ou à la fin d’un film mais tout au long c’est pénible
  5. pour rajouter un peu à l’ambiance bruyante de la salle, les indiens téléphonent pendant le film…par exemple mon voisin a reçu 3 appels, et à chaque fois il parlait 2-3 minutes…au 3ème appel je lui ai fait raccrocher et éteindre son téléphone (et au passage je pense m’être fait copieusement insulter)
  6. au milieu du film, entracte. Mais le film reprend alors que les indiens sont encore en dehors de la salle… encore 3 min de film ratées parce que les gens s’installent et que la salle est allumée).

Après coup c’est une expérience marrante mais sur le moment ce n’est pas vraiment un moment de détente.

Advertisements
Cette entrée a été publiée le 2 décembre 2012 à 2210 31. Elle est classée dans Inde et taguée , , , . Bookmarquez ce permalien. Suivre les commentaires de cet article par RSS.

Une réflexion sur “L’Inde qui rend fou

  1. Pingback: Première journée à Hampi « Escales Photographiques: Voyages et Photos

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :